BIEN-ETRE Massage en institut, à domicile, californien, suédois, revitalisant, drainant…difficile de faire son choix face à une telle offre. D’autant que toutes les prestations ne se valent pas. Si aujourd’hui les tarifs sont sensiblement les mêmes, l’effet ressenti varie énormément d’un praticien à l’autre. Nous avons testé pour vous deux massages, le Bien-être et le massage thaïlandais traditionnel.

mains sur dos nu

Douceur et bien-être (visuel©Mlle Liberté)

Que ce soit sur Internet ou en Institut, la première démarche est de vérifier la formation du praticien. Chez certains, comme dans les instituts low cost, elle se limite à quelques heures, pour d’autres, il s’agit de véritables formations pouvant s’étaler sur plusieurs mois.

Nicolas a suivi deux formations spécifiques. « J’ai commencé à me former  à l’Ecole Bio-Pulse d’Avignon durant un an pour apprendre la technique du massage Bien-être puis je suis partie trois mois en Thailande à Sunshine Network, une association fondée par Asokananda qui enseigne le Traditionnel Thaï Yoga Massage. » Les noms des différentes techniques ont aussi leur importance. Certains ne reflètent pas toujours explicitement le type massage auquel vous aurez droit : un massage « Blue Lagoon » ou encore « technique asiatique » ne sont pas vraiment parlant. Là aussi n’hésitez pas à poser des questions au praticien avant même d’envisager de prendre un rendez-vous afin d’être sûr que le massage soit adapté à votre souhait.

« Ce sont deux massages très différents, le massage bien-être apporte surtout un effet relaxant alors que le massage thaïlandais est plus revitalisantAutre point essentiel, demandez à la personne comment elle procède, et éventuellement si elle peut vous dire comment elle qualifierait sa façon de masser…

Certains praticiens ne font en effet qu’appliquer une technique, parfois à la chaine  alors que d’autres s’adaptent à la personne et le ressenti est totalement différent dans ce cas. « Le massage Bien-être prend justement en compte la personne dans sa globalité corps-énergie-esprit. Cette méthode s’appuie sur les travaux sur la biodynamique de

Un massage unique

Les massages biodynamiques diffèrent des autres dans le sens, où ils se focalisent sur le mouvement interne du corps, l’idée étant que notre corps digère nos émotions.  Les mains du thérapeute sentent un mouvement ralenti, un organe en faiblesse, une émotion refoulée… Un toucher particulier va dissoudre les tensions, et relancer la circulation de l’énergie. Le praticien n’applique donc pas une simple technique, il est véritablement à l’écoute du corps et des émotions de la personne et utilise en fonction des besoins de la personne, différentes  techniques pour redynamiser une partie du corps, relaxer une autre. C’est donc un massage unique à chacun, qui permet de libérer les émotions encapsulées dans notre corps. « Cette libération se manifeste d’ailleurs parfois bruyamment au niveau du ventre, par des gargouillis, ce qui est d’ailleurs très bon signe » précise Nicolas.

Autre massage proposé par Effervesens : le massage thaïlandais traditionnel. Et là les clichés sont nombreux. Certains s’imaginent le corps piétiné par le praticien, d’autres craignent des pincements douloureux et une minorité y voit là une pratique sexuelle. Tout d’abord, le massage thaïlandais traditionnel se pratique au sol par-dessus les habits du patient. Parfait pour les personnes pudiques. A l’origine, il est pratiqué dans le cadre de la médecine traditionnelle thaïlandaise qui  reconnaît la maladie comme étant une perturbation de la libre circulation des flux d’énergie au sein des « Sen », ou lignes d’énergie. « C’est par des pressions exercées avec les pouces, les coudes et les pieds d’une part, par des postures d’étirements et des mobilisations articulaires d’autre part, que ce massage permet de rétablir l’équilibre et la dynamique énergétique du corps » explique Nicolas. En pratique, c’est comme si le praticien vous faisait faire du yoga, sans que vous n’ayez rien à faire, mis à part vous détendre. Et là la confiance est essentielle  car c’est une véritable école du lâcher prise où vous devez être aussi relâché qu’une poupée de chiffon.

Une relation de confiance

En plus des étirements, le massage-yoga thaïlandais comporte un travail énergétique consistant à exercer certaines manœuvres et pressions sur des régions et/ou points précis, parcourant les lignes énergétiques du corps appelées Sen (ces lignes sont comparables aux méridiens d’acupuncture. « On travaille principalement dix « sen » (pistes d’énergie) sur les 72.000 prana nadis qui, dans la médecine indienne, composent l’enveloppe énergétique du corps. Certains de ces points sont également utilisés en acupuncture chinoise » explique Nicolas. Le massage-yoga thaïlandais favorise un état de bien-être général, autant physique que spirituel. Il est très bénéfique pour une meilleure gestion du stress, grâce aux déblocages énergétiques et à l’apaisement du mental qu’il procure. Physiquement, il favorise : la détente, la circulation sanguine et lymphatique, la souplesse, l’élimination des toxines, le relâchement des tensions musculaires. Il dure généralement une heure et demie tout comme le massage bien-être. Certains points peuvent être douloureux, mais là encore, si le praticien est à votre écoute, rien d’insurmontable car l’idée n’est pas d’insister pendant des heures sur un même point. Généralement Nicolas conseille pour un premier rendez-vous de commencer par le massage Bien-être afin d’établir le contact avant de découvrir le massage thaïlandais qui demande une réelle relation de confiance du moins pour une première expérience.

Créez votre ambiance

L’avantage du massage à domicile, c’est que vous êtes en terrain conquis. Mais encore faut-il savoir créer une ambiance propice. Pour cela, éloignez d’abord tout élément perturbateur : débranchez le téléphone (fixe et portable) ou toutes sources de nuisances sonores. N’hésitez pas à envoyer les enfants au parc afin d’éviter d’être interrompu en pleine séance. Tirez les rideaux et créez une ambiance lumineuse douce. Montez idéalement le chauffage à 21°c,  ajoutez quelques huiles essentielles pour parfumer la pièce et une musique d’ambiance légère. Enfin prévoyez un peu d’espace soit pour la table de qu’apportera le praticien pour le massage bien être ou le futon pour le massage thaïlandais. Enfin pensez à vous réserver au moins une heure de libre après la séance, afin de profiter pleinement des bienfaits du massage. Idéalement mais aussi en fonction vos moyens, faites-vous masser une fois par semaine ou par mois.

 

Les massages d’Effervesens avec Nicolas Niamiah n.niamiah@effervesens.com

En savoir plus :

–       Les massages biodynamiques : www.mouvement-interieur.org/massage-biodynamique.php

–       La psychologie biodynamique : http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychologie_biodynamique

 

 

Le  massage thaïlandais  en VIDEO: www.massage-zen-therapie.com/video-Massage-thai-technique.html